Insolite
URL courte
0 191
S'abonner

Un habitant de Caroline du Nord a trouvé une dent de mégalodon, ancêtre des grands requins blancs modernes disparu il y a 1,6 millions d’années.

En se promenant sur une plage avec son chien, un résident de Caroline du Nord (est des États-Unis) a eu la chance de découvrir dans le sable une dent de requin préhistorique, rapportent les médias locaux.

Il s’agit d’une dent de mégalodon, espèce éteinte il y a 1,6 millions d’années. C’est une trouvaille bien rare, mais le littoral de Caroline du Nord est un endroit où cela arrive assez régulièrement.

La dent mesure environ 15 centimètres de long. L’homme a fait savoir qu’il comptait remettre sa découverte à l’un des musées de l’État.

Le mégalodon se rencontrait souvent dans les mers du Miocène, il y a 16 millions d’années, avant de disparaître au Pléistocène, il y a 1,6 millions d’années. Les restes fossiles suggèrent que ce requin atteignait la longueur maximale de 20 mètres avec une taille moyenne de 15 mètres.

Il est ainsi considéré comme l’un des prédateurs les plus importants et les plus puissants à avoir jamais existé sur Terre.

​                                                  Les mâchoires d’un mégalodon

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
«Pour ne pas avoir conscience qu’il y a un privilège blanc, il faut être Blanc», tance Lilian Thuram
Tags:
Caroline du Nord, découverte, fossiles, requins, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook