Insolite
URL courte
17509
S'abonner

Après une carrière réussie comme dompteur de fauves, un dresseur de 61 ans s’est fait tuer par ses tigres lors d’une répétition quotidienne dans la commune de Triggiano, en Italie, où le cirque Orfei venait d’arriver.

Une répétition avec ses tigres a causé la mort d’un dompteur réputé, relate le quotidien italien Le Corriere della Sera. Ettore Weber, âgé de 61 ans, dresseur du cirque Orfei qui avait dressé son chapiteau dans la commune de Triggiano, en Italie, a procédé à sa routine quotidienne, le 4 juillet, en répétant son numéro avec ses quatre tigres.

Ensuite, sans aucune raison apparente, l’un des prédateurs s’est jeté sur son dompteur et l’a mordu, selon le quotidien. Puis, les trois autres félins ont fait de même. Ettore Weber a essayé de fuir ses fauves mais toutes ses tentatives ont été vaines.

Le personnel du cirque témoin de la scène a entrepris de l’aider en lançant contre les fauves des extincteurs avant que les secours et la police n’arrivent sur les lieux, mais les prédateurs n’en ont pas été distraits et le dompteur est décédé sur place. Le parquet local a ouvert une enquête sur les circonstances du drame.

Par ailleurs, de plus en plus de pays dans le monde se déclarent en faveur de l’interdiction pour les cirques d’employer des animaux sauvages dans leurs spectacles, rappelle Le Parisien. La France ne fait pas elle-même partie des pays signataires de la loi prohibant cette pratique, toutefois, environ 400 communes françaises ont promulgué des arrêtés proscrivant la réception sur leur territoire des cirques présentant des animaux sauvages.

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Cet acteur est considéré comme le meilleur James Bond de tous les temps
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Tags:
morts, Italie, dompteur, tigres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook