Insolite
URL courte
101612
S'abonner

Un Britannique a été condamné le 5 juillet à être interné en hôpital psychiatrique pour avoir tenté en juillet 2018 de mettre feu à la synagogue de la ville d’Exeter. La police des comtés de Devon et de Cornouailles a publié une vidéo montrant cet acte ainsi que le moment où il se brûle lui-même.

Le 21 juillet 2018, un individu a tenté d’incendier la synagogue de la ville anglaise d’Exeter construite en 1763 et qui est la troisième plus vieille synagogue du Royaume-Uni.

Cet acte a été filmé par une caméra de vidéosurveillance. La police des comtés de Devon et de Cornouailles a rendu cet enregistrement public le 5 juillet, le jour où le malfaiteur, Tristan Morgan, a été condamné à être interné en hôpital psychiatrique pour une durée indéfinie.

La vidéo montre Tristan Morgan casser une vitre de la synagogue avant d’y verser de l’essence. Il y jette ensuite une allumette mais l’explosion propulse les flammes tout droit sur son visage.

L'homme de 51 ans a été arrêté plus tard à son domicile, les mains, le front et les cheveux brûlés. Il a plaidé coupable pour l’incendie criminel.

«S'il vous plaît, dites-moi que cette synagogue est en train de brûler. Sinon, cela voudrait dire que je me suis mal entrainé», a-t-il demandé aux policiers lors de l’arrestation, rapporte The Daily Mail.

Selon le média, l’enquête a déterminé que M.Morgan avait des convictions antisémites. Il est l’auteur de plusieurs chansons prônant la suprématie blanche.

Lire aussi:

Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Macron propose à Philippe une mission en vue de 2022 après sa démission
Tags:
synagogue, incendie, police, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook