Insolite
URL courte
2278142
S'abonner

Au cours du «plus grand festival du sexe d'Europe», qui s'est tenu au Royaume-Uni, une participante a fait une crise cardiaque. La femme, échangiste, a été transportée à l'hôpital après avoir «exagéré» au cours d’activités de groupe.

Une femme de 52 ans, qui participait à des activités de groupe dans le cadre du festival des échangistes de Swingfields qui se déroulait du 4 au 7 juillet, au Royaume-Uni, a été victime d’une crise cardiaque, selon des médias britanniques.

Ce «plus grand festival du sexe d'Europe», selon le Sun, se déroule dans la pittoresque campagne britannique du Worcestershire et propose diverses activités aux amateurs de sexe, comme l’échange de partenaires ou encore des activités interactives telles que le jelly wrestling (combat de gelée, en français).

Les médecins étaient sur les lieux au moment où la femme a eu une attaque cardiaque. Ils l’ont immédiatement prise en charge. L'un des participants a déclaré aux médias qu’ un cathéter avait été introduit dans l’une des artères de la femme et qu'elle «se rétablissait». Selon les informations, elle devrait bientôt quitter l’hôpital.

Après l’incident, les 700 échangistes du festival en plein air ont poursuivi leurs activités.

«Il y avait des blagues sur le fait qu’elle avait exagéré avec frénésie lors des activités du camp», a déclaré une source au Sun.

Le festival Swingfields, unique en son genre au Royaume-Uni, est qualifié de «secret», car les organisateurs protègent la vie privée et le confort de leurs invités, qui payent jusqu'à 465 euros pour un passe de trois jours, avec des mesures de sécurité strictes.

Cependant, les villageois ont exprimé leur mécontentement face à cet événement, situé à quelques kilomètres de la ville thermale de Malvern.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
La «cotte BAC» ne pourra plus être portée par les policiers qui n’en font pas partie, a ordonné la préfecture
Tags:
crise cardiaque, Royaume-Uni, festival, sexe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook