Insolite
URL courte
270
S'abonner

Près des côtes australiennes, des baleines ont effectué une performance unique à quelques mètres à peine d’un bateau: deux d’entre elles ont sauté hors de l’eau devant les caméras des touristes.

Un groupe de touristes venu observer les baleines à bosse au large de la Gold Coast, en Australie, a eu la chance de filmer une incroyable scène quand deux de ces animaux ont fait un double saut à quelques mètres du bateau, a relaté Fox News.

La rencontre a impressionné les touristes, certains criant de joie et de surprise sur la vidéo.

Des acrobaties fréquentes

Selon le Département australien de l'Énergie et de l'Environnement, de telles acrobaties sont fréquentes dans les eaux de l'est de l'Australie entre avril et novembre. La plupart des baleines à bosse migrent en effet vers le nord depuis l’Antarctiques pour s'accoupler et mettre bas entre juin et août avant de se rediriger vers l'océan Austral en septembre.

D’après la National Oceanic and Atmospheric Administration, elles peuvent atteindre jusqu'à 20 mètres de long et peser jusqu'à 40 tonnes tout en étant connues pour leur activité de surface. Les chercheurs ont suggéré que ces sauts correspondaient à une forme de communication et à un moyen d'attirer leurs partenaires.

La saison des migrations peut être dangereuse pour les plus de 30.000 baleines qui voyagent le long des côtes chaque année, a rapporté l’Australien ABC News.

Le mois dernier, une équipe de secours a ainsi sauvé une baleine à bosse prise au piège dans un filet à requins au large de la Gold Coast. Elle ne semblait pas souffrir de blessures graves, ayant pu reprendre sa route qu’elle a été libérée.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Un garçon de 14 ans incarcéré pour le viol d’une quadragénaire à Dunkerque
Tags:
vidéo, touristes, Australie, baleines, baleine à bosse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook