Insolite
URL courte
11597
S'abonner

Des médecins de l’Institut Karolinska en Suède ont confirmé les résultats d’études menées dans des hôpitaux britanniques il y a plus d’un demi-siècle, selon lesquelles les patients appartenant au groupe sanguin O étaient moins susceptibles d'être atteints d'un cancer.

Pendant 35 ans, plus d'un million de patients ont été examinés par des scientifiques de l'institut Karolinska, en Suède. Et d’après les résultats, les personnes de groupe sanguin O sont celles les moins atteintes du cancer.

Ainsi, les études menées au cours de ces 35 années démontrent que la contraction et le développement du cancer dépendaient du groupe sanguin de la personne. Selon une série d'expériences, les personnes ayant le groupe sanguin O sont moins exposées au cancer.

Les scientifiques sont parvenus à la conclusion que les personnes de groupe sanguin de type A étaient plus exposées au cancer de l'estomac, quand celles appartenant aux groupes sanguins B et AB risquaient davantage d’être atteintes du cancer du pancréas, affirment les chercheurs.

Selon les scientifiques, la formation de tumeurs cancéreuses est généralement due à l'alcool, au tabagisme et aux anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Lire aussi:

Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Christine Lagarde précise comment la crise va «changer profondément» les économies
Tags:
cancer, Institut Karolinska, Suède
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook