Insolite
URL courte
1112
S'abonner

Après s’être introduit dans un cimetière de l’Extrême-Orient russe, un ours a exhumé un corps qu’il a emporté avec lui dans la forêt. Le défunt n’a toujours pas été retrouvé.

Un ours s’en est pris à une tombe dans un cimetière de la ville de Komsomolsk-sur-l'Amour, dans l’Extrême-Orient russe, relate le site d’informations local Komcity.ru. À la nuit tombée, l’animal a déterré un corps récemment enterré avant de repartir dans la forêt. Seuls des lambeaux de vêtement ont été laissés sur les lieux.

Contactées par Sputnik, les forces de l’ordre ont fait savoir que le corps disparu n’avait toujours pas été retrouvé. Cependant, l’animal a été abattu.

Il n’est pas rare que des ours soient aperçus dans le cimetière en question. Mais c’est la première fois qu’un mammifère de ce type enlève un corps humain.

En septembre 2018, un ours s’était attaqué à une dizaine de tombes dans la ville d’Elizovo, sur la péninsule du Kamtchatka. Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montre des crucifix renversés et des trous dans la terre.

Lire aussi:

Un astéroïde géant fonce droit sur la Terre
Le basketteur Kobe Bryant parmi les victimes d'un crash d'hélicoptère aux États-Unis - vidéos
Un chien intrépide attrape un serpent pour le projeter à travers un pré – vidéo
Tags:
Kamtchatka, tombe, cimetière, Komsomolsk-sur-l'Amour, Extrême-Orient, ours
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik