Ecoutez Radio Sputnik
    Un corbeau (image d'illustration)

    Un lapin se transforme en corbeau et vice versa par illusion d’optique - vidéo

    CC0 / PublicDomainPictures
    Insolite
    URL courte
    7153
    S'abonner

    Une vidéo qui montre un animal cajolé par un homme devient virale sur les réseaux sociaux. Les internautes jouent aux devinettes, essayant de comprendre s’il s’agit d’un lapin ou d’un corbeau. Plus d’1,5 millions de personnes l’ont déjà visionné.

    Une nouvelle illusion d’optique, publiée sur les réseaux sociaux, a provoqué un tollé. Une vidéo de 30 secondes présente un animal qui ressemble à la fois à un lapin noir et à un corbeau. En commentaire, les internautes avouent ne pas comprendre.

    ​Certains internautes sont persuadés qu’il s’agit d’un lapin noir, quand d’autres pensent qu’il s’agit d’un corbeau le bec ouvert, filmé depuis un angle particulier.

    Postée par Igmur sur Twitter, cette vidéo est accompagnée d’une légende en anglais: «Je pense qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec ton lapin». Nombreux sont les internautes restés perplexe, dont certains ont passé plusieurs heures devant l’écran en faisant défiler la vidéo pour résoudre le mystère.

    Le lien en légende redirige vers la même vidéo postée sur le site internet Impur.

    Les images sont suivies d’une phrase: «Quoth the raven “awwww yissss” [le corbeau dit “oh, oui”, ndlr], faisant allusion au poème intitulé «Le Corbeau» d’Edgar Allan Poe. Cependant, des utilisateurs ne semblent pas pour autant convaincus et chacun y va de sa supposition.

    À l’heure actuelle, la vidéo de cette illusion d’optique a été visionnée plus d’1,5 millions de fois.

    Lire aussi:

    Une femme enceinte affronte un «énorme» aigle qui attaque son chien
    Un requin tente de pénétrer dans une cage de plongeurs et trouve la mort – vidéo
    Un couple achète un vieux château en France et se met à gagner des millions – photos
    Tags:
    internautes, Twitter, lapins, réseaux sociaux, corbeau, animaux, illusion d'optique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik