Insolite
URL courte
221613
S'abonner

Une Britannique qui croyait avoir une appendicite souffrait en réalité de calculs rénaux. Un sepsis s’est également développé, ce qui a obligé les chirurgiens à lui amputer les quatre membres, selon la chaîne d’information Fox News.

Il y a deux mois, une Britannique est allée à l’hôpital en croyant avoir une crise d’appendicite, mais les médecins lui ont diagnostiqué des calculs rénaux. En outre, le développement d’un sepsis a obligé les chirurgiens à amputer ses quatre membres, relate Fox News.

Peu de temps après être arrivée à l’hôpital, cette habitante du Yorkshire du Sud âgée de 54 ans a eu une défaillance d'organe et un choc septique qui a engagé son pronostic vital. Elle a été alors placée en coma artificiel jusqu'à la mi-juillet.

Quand elle s'est réveillée, ses membres étaient devenus noirs à cause d’une infection et il a fallu les amputer.

De plus, l’infection l’avait rendue partiellement sourde.

Pourtant, la Britannique ne perd pas le moral et dit que baisser les bras ne sert à rien.

«D'une certaine manière, j'apprécie les défis nouveaux et différents auxquels je suis confrontée tous les jours», a-t-elle signalé.

Elle est sûre que dans quelques mois elle pourra revenir à la vie active grâce à un appareil auditif et à des prothèses.

«Je suis assez têtue et je pense que je vais y arriver », a-t-elle déclaré.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Journaliste expulsée de son siège en direct: le studio de la BBC Arabic dévasté par le souffle de l’explosion - vidéo
D’où provient le nitrate qui a provoqué les explosions à Beyrouth?
Tags:
sepsis, sourd, maladies, médecine, membres, amputation, reins
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook