Insolite
URL courte
4253
S'abonner

Une météorite découverte en 1951 a été analysée par des scientifiques australiens qui ont découvert un minéral jusque-là inconnu. Celui-ci provient vraisemblablement du noyau en fusion d’une ancienne planète, rapporte la revue scientifique American Mineralogist.

Pendant des décennies, les scientifiques ont essayé de découvrir le secret d’une météorite tombée sur Terre il y a plus d’un demi-siècle. Récemment, des Australiens ont décidé d’analyser cet objet aux reflets rouges et noirs pesant quelque 210 grammes et trouvé dans le sud-est de l’Australie en 1951. Ils ont alors découvert un minéral jusque-là inconnu de la science.

​La découverte a été appelée edscottite - en l'honneur d’Edward Scott, chercheur à l'Université d'Hawaï. Selon les hypothèses préliminaires des scientifiques, ce minéral est composé d'atomes de fer et de carbone disposés en un certain motif au cours du processus

de cristallisation - c'est-à-dire quand le métal passe de l’état de fusion à celui de solide. Il provient vraisemblablement du noyau en fusion d’une ancienne planète. Les résultats des recherches ont été publiés dans la revue scientifique American Mineralogist.

Les experts estiment qu'une météorite s’est formée au tout début de l'existence du système solaire, celle-ci représentant un «germe de planète» qui ne pouvait pas devenir un corps céleste à part entière. Selon la théorie actuelle, cette météorite s'est désintégrée lors d'une collision avec un autre objet spatial, de sorte que les débris sont tombés dans une ceinture d'astéroïdes et ont été attirés par d'autres planètes et satellites. L'un d'eux a finalement atteint la Terre.

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
L’Élysée dénonce les propos «inacceptables» d'Erdogan contre Macron
Erdogan appelle Macron à subir un «examen de santé mentale» vu son avis sur les musulmans de France
Un Toulousain diffuse la photo du professeur décapité et finit derrière les barreaux
Tags:
minéral, météorite, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook