Insolite
URL courte
114
S'abonner

Ni cet alligator, ni cette habitante de Floride ne pouvaient savoir que l’ouragan Dorian les ferait se rencontrer un jour. Toutefois, en sortant de la maison un matin, la femme a été frappée par la présence du prédateur dans sa piscine, apparemment apporté par le cyclone dévastateur.

Après le passage de l’ouragan Dorian qui a frappé les États-Unis récemment, certains résidents des États traversés ont retrouvé pleins de détritus sur leurs pelouses. Quant à une habitante de Floride, elle a découvert dans sa piscine un alligator.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Angelique Micallef Courts (@angeliquemicallef)

Angelique Micallef-Courts a posté une vidéo de sa trouvaille sur Instagram l’accompagnant du hashtag problèmes de Floride et a plaisanté sur le fait qu’elle cherchait sérieusement désormais les instructions concernant l’extraction d’alligator d’une piscine.

«Il me semble que l’ouragan Dorian a laissé un alligator dans ma piscine», dit-elle sur la séquence.

L’ouragan Dorian

Après avoir provoqué la mort d’au moins 43 personnes et dévasté les Bahamas, l’ouragan Dorian est arrivé au large de la Floride le 4 septembre. Selon La Chaîne météo, cette trajectoire devrait le mener vers le nord de l'Europe la semaine prochaine.

La Croix-Rouge a indiqué que 13.000 maisons pourraient avoir été endommagées ou détruites suite à l’ouragan. Les garde-côtes américains et la marine britannique participent aux secours. Plusieurs églises ont organisé des collectes dans le quartier de Coconut Grove, berceau de la communauté bahamienne à Miami, en Floride.

Le Premier ministre des Bahamas, Hubert Minnis, a évoqué lundi 2 septembre une «tragédie historique» pour cet archipel de 700 îles.

Lire aussi:

Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Un incendie se déclare après une explosion à bord d'un navire militaire US à San Diego - vidéo
L'OMS annonce une hausse record des cas de Covid-19 dans le monde en 24h
Tags:
insolite, États-Unis, piscine, alligator
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook