Insolite
URL courte
12568
S'abonner

Une étude menée par des scientifiques a permis de reconstituer l'histoire géologique du continent oublié Grand Adria. Selon le document, après la collision avec l’Europe, le Grand Adria s’est retrouvé enfoui sous ce continent. Les seules traces visibles à ce jour sont des roches calcaires retrouvées dans des chaînes de montagnes du sud de l’Europe.

Des scientifiques ont pu restituer l'histoire géologique du Grand Adria, ancien continent maintenant «enseveli» sous l'Europe. Un document détaillé sur l'histoire du continent Grand Adria a été dans le journal international Gondwana Research.

​Le scientifique Duv Van Hinsbergen, auteur de l'étude, a confié que la restitution de l'histoire géologique du Grand Adria avait nécessité d'énormes efforts qui ont consisté à collecter et à analyser un grand nombre d'échantillons de roches. D'après les résultats des travaux scientifiques, l'histoire du continent est «marquante et assez courte».

Le document rapporte que le Grand Adria s'est détaché du Gondwana (ancien supercontinent qui s’est fragmenté en continents modernes) il y a environ 240 millions d'années. Devenu un continent à part entière, Grand Adria se dirigeait lentement (de quelques centimètres par an) vers le nord, tournant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Il y a environ 140 millions d'années, la taille du Grand Adria pouvait être comparée à celle du Groenland. Le continent était principalement recouvert de mers peu profondes. Il y a environ 100-120 millions d’années, ce continent oublié est entré en collision avec le nord de l’Europe actuelle. «À la suite de ce violent impact, Grand Adria s’est retrouvé en miettes, et a été carrément repoussé sous ce continent.», affirment les scientifiques.

Aujourd'hui, certains fragments de l'ancien continent peuvent être trouvés dans le sud de l'Europe, ainsi qu’au Moyen-Orient. Dans l'ensemble, il ne reste que des calcaires dans les montagnes, ainsi que des roches sédimentaires au fond de la mer. Certaines portions du Grand Adria ont été relayées jusqu’à 1.500 km sous la surface de la Terre.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
continent, Gondwana, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook