Insolite
URL courte
7246
S'abonner

Des chercheurs ont découvert un mécanisme permettant de concevoir de nouveaux médicaments capables de lutter contre des maladies virales et oncologiques. Les études se poursuivent afin de pouvoir appliquer à l’avenir ce mécanisme au traitement d’autres maladies.

Une équipe de scientifiques russes, suisses, britanniques, américains et finlandais a découvert un mécanisme qui neutralise la molécule du virus du sida, a indiqué l'Université d'État du Sud de l'Oural.

Selon eux, la découverte de ce mécanisme ouvrira bientôt la porte à de nouveaux médicaments antiviraux et à leur utilisation dans la lutte contre le cancer, l’infection par le VIH et autres maladies virales et oncologiques.

Le mécanisme fonctionnera à l'aide d'un composé organique spécial qui, une fois ingéré, aidera à extraire l'atome de zinc de la molécule virale, c'est-à-dire en détruisant le virus. Les cellules saines du corps ne seront quant à elles pas affectées.

Comme expliqué à l'Université d'État du Sud de l'Oural, où la découverte a été faite, les chercheurs poursuivent leurs travaux. Ils envisagent également de continuer à étudier l'effet des composés synthétisés, y compris pour le traitement d'autres maladies ayant un mécanisme d'action similaire.

Lire aussi:

Projectiles, véhicules incendiés, gaz lacrymogène: la manifestation contre la loi Sécurité globale dégénère à Paris
Ne pas consommer cet aliment engendrerait diverses maladies graves, dont le cancer
L'hommage de Macron à Maradona indigne le Venezuela qui le tacle sur les Gilets jaunes
Avions cloués au sol, navires à quai: malgré des crédits en hausse, l’armée française démunie
Tags:
maladies, sida, Oural
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook