Ecoutez Radio Sputnik
    Espace

    L’assaut de la Zone 51 raconté en mèmes sur Twitter: «raid échoué»

    CC0 / DasWortgewand
    Insolite
    URL courte
    652
    S'abonner

    Bien que l’assaut de la Zone 51, base américaine qui abriterait des extraterrestres selon des complotistes, se soit terminé avec l’interpellation de deux personnes, des internautes ont été déçus par sa dimension. Pointant la faible participation des activistes, les utilisateurs de Twitter ont ironisé sur l’événement en le submergeant de mèmes.

    En utilisant le hashtag #Area51storm, des utilisateurs de Twitter ont partagé leurs impressions quant au déroulement de l’assaut de la base américaine secrète de la Zone 51 auquel s’apprêtaient à prendre part des milliers de personnes qui pensent qu’elle abriterait des ovnis et des extraterrestres. Dans les faits, sa dimension s’est avérée particulièrement réduite, selon des internautes, dont certains ont même tourné en dérision l’initiative avec des mèmes.

    La plupart ont pointé du doigt le fait que le groupe d’enthousiastes s’est avéré être très peu nombreux:

    «Dieu, viens me chercher, j'ai peur», a écrit une utilisatrice, en accompagnant sa publication d’une image de la série animée Les Simpson où le personnage de Homer prend d’assaut la Zone 51 bien avant l’événement n’ait lieu:

    «Il prenait d’assaut la Zone 51 avant que ça ne soit devenu du mainstream»

    «Aujourd’hui, c’est le jour où nous secourons Neil.»

    Cet utilisateur a publié une vidéo qui montre le nom de Neil Armstrong écrit et révélant par un effet miroir le mot «Alien». Il a plaisanté en imaginant que l’astronaute américain était en fait un extraterrestre.

    L’«assaut» de la Zone 51

    L’appel à l’assaut du 20 septembre a été lancé par un inconnu sur Facebook qui proposait de vérifier si des preuves de la présence d’extraterrestres sur Terre voire des extraterrestres eux-mêmes étaient cachés sur la base militaire américaine. L’auteur de l’initiative, un étudiant de 20 ans, a fini par révéler son identité pour s’expliquer et appeler tout le monde à la prudence, affirmant qu’il s’agissait d’une plaisanterie.

    Deux personnes, un homme et une femme, ont été interpellées à l’entrée de la Zone 51, un site militaire américain situé non loin de Las Vegas, où quelque 80 personnes se sont rassemblées dans la nuit du 19 au 20 septembre, ont annoncé les médias américains.

    Le mystère de la Zone 51

    La Zone 51 est le nom populaire d’un site de l’armée de l’air américaine construit en 1955 à 130 kilomètres de Las Vegas, dans le Nevada. Pour bien des ufologues amateurs, cet endroit abrite différents objets extraterrestres détenus et cachés par le gouvernement américain.

    La Zone 51 n'a été officiellement reconnue comme base militaire qu'en 2013, à la suite d'une demande de 2005 relative à la loi d'accès à l'information. Mais la publication d’un rapport spécial de la CIA sur la Zone 51 en 2013 n'a nullement découragé ceux qui croient qu'une rencontre du troisième type a bien eu lieu sur cette installation militaire.

    Tags:
    ovnis, extraterrestres, internautes, Twitter, Nevada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik