Insolite
URL courte
61812
S'abonner

En tentant d’extraire son chien d’un enclos, une femme s’est retrouvée bloquée au sol sous le poids du chameau qui l’occupait. Pour s’en sortir, elle n’a eu d’autre choix que de mordre les organes génitaux de l’animal. Une enquête a été ouverte pour déterminer tous les détails de l’incident. Les maîtres du chien seront convoqués devant la justice.

Voulant récupérer son chien bloqué à l’intérieur de l’enclos d’un chameau, une femme a décidé de mordre les testicules de l’animal qui la bloquait afin de sauver son fidèle compagnon à quatre pattes, relate la presse américaine.

Selon des sites d’information, la confrontation entre la maîtresse du chien, non identifiée, et le chameau, dénommé Caspar, l’un des animaux-stars du petit parc à thème, s’est déroulée jeudi 19 septembre.

La femme se promenait avec son mari aux abords d'une aire d'autoroute de la localité de Grosse Tête dans l'État de Louisiane, lorsqu’ils sont passés à proximité de l’enclos de l’animal.

Selon le site The Advocate, l’homme a décidé de jouer avec le chien, en lui jetant des friandises et le poussant à ramper sous la clôture du chameau. Quand leur animal de compagnie s’est soudainement retrouvé à l’intérieur de l’enclos du chameau, ses propriétaires ont voulu le libérer.

Paniqués, ils ont décidé d’aller le récupérer en rampant eux aussi sous la clôture. Mais la maîtresse du chien n’est pas parvenue à franchir l’obstacle car le chameau s’est assis sur elle. Coincée sous ses pattes, elle n’a pas vu d’autre solution que de mordre les organes génitaux de l’animal pour se libérer, comme elle l’a expliqué à la police.

Indignés par cet incident, les propriétaires du chameau ont décidé de porter plainte contre le couple. Selon les premiers éléments de l’enquête, les maîtres du chien ont provoqué le chameau avant que celui-ci ne se couche sur la femme.

D’après la presse américaine, un chameau adulte peut atteindre 600 kilogrammes, et pourtant la victime du séant de cet imposant animal ne présentait aucune blessure grave. Pour sa défense, elle a déclaré aux enquêteurs qu’elle avait mordu l’animal car elle n’avait pas trouvé d’autre moyen pour se sortir de cette situation.

Pourtant, l’un des inspecteurs a souligné que «le chameau n'avait rien fait de mal et que le couple s’était montré agressif». Il a ajouté que des panneaux d’avertissement indiquent aux visiteurs de rester à au moins «trois mètres de distance» des animaux.

La presse américaine relate que les maîtres du chien doivent être convoqués devant le tribunal pour violation du droit de la propriété privée.

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
Un Libyen arrêté à Bordeaux pour tentatives de meurtre et de viol sur trois femmes en une seule nuit
A la conquête de Sainte-Sophie: le bras d’honneur d’Erdogan à l’histoire européenne
Tags:
justice, enquête, chiens, chameaux, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook