Insolite
URL courte
3435
S'abonner

L’hôtel des ventes de Compiègne a découvert un tableau d’un peintre italien majeur du XIIIe siècle accroché au-dessus des plaques de cuisson du domicile d’une nonagénaire. La famille pensait qu’il s’agissait d’une icône sur panneau de bois. Le prix de l’œuvre est pourtant estimé à entre 4 et 6 millions d'euros, rapporte Le Parisien.

Le tableau d’un célèbre maître florentin de la pré-Renaissance, Cimabue, a été découvert accroché au-dessus du bar et des plaques de cuisson d’une nonagénaire à Compiègne, dans le nord de la France, a rapporté Le Parisien.

​​Cette œuvre est dédiée à la Passion du Christ. «Le Christ moqué» ferait partie d'un diptyque réalisé en 1280. Les membres de la famille chez laquelle le chef-d'œuvre a été découvert pensaient pourtant qu’il s’agissait d’une simple icône sur panneau de bois.

«On en voit rarement d'une telle qualité. J'ai tout de suite pensé que c'était l'œuvre d'un peintre primitif italien. Mais je n'imaginais pas que c'était Cimabue!», a déclaré au Parisien Philomène Wolf, la commissaire-priseuse de l'hôtel des ventes Actéon de Compiègne.

En juin, la nonagénaire avait contacté cette maison de ventes aux enchères pour la «débarrasser» de ses déchets. Les employés ont à leur tour demandé l'examen du tableau auprès du bureau d'évaluation d’Éric Turquin, lequel a constaté que le tableau avait été peint par Cimabue. Son prix est estimé entre 4 et 6 millions d'euros. La vente aux enchères est prévue pour le 27 octobre.

Lire aussi:

Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Au Maghreb, les sites porno imbattables même face au Covid-19 - exclusif
Tags:
France, icône, Jésus-Christ, chef-d'œuvre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook