Insolite
URL courte
251117
S'abonner

Pensant qu’il était attaqué par les «sept nains», un homme a mis le feu à son appartement pour se défendre. Pris en charge par les secouristes, il a été hospitalisé d’office. Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de cet incident.

Un quadragénaire a appelé les policiers de Melun, en Seine-et-Marne, lundi 23 septembre, en indiquant que sept individus armés voulaient l’attaquer, rapporte La République de Seine-et-Marne.

Sur place, les forces de l’ordre n’ont pas remarqué de personnes armées. Pourtant, l’homme est sorti de son appartement en tenant des propos incohérents. Les policiers ont alors constaté un début d’incendie au troisième étage, dans son logement situé entre la rue des Fossés et le passage Louis-Armstrong.

Selon le quotidien, les pompiers sont venus maîtriser le feu. Personne n’a été blessé.

Une source proche du dossier a indiqué que l’homme aurait utilisé une bombe aérosol et un briquet «pour se défendre face à des agresseurs imaginaires», ce qui aurait provoqué l’incendie.

Comme le relate le quotidien, cet individu a expliqué avoir dû se défendre contre une agression «des sept nains».  

Après avoir été pris en charge par les secouristes, il a été hospitalisé d’office en service psychiatrique.

Une source policière a indiqué qu’une procédure avait été ouverte pour incendie criminel. En outre, les policiers de la sûreté urbaine de Melun ont ouvert une enquête pour déterminer tous les détails de l’incident.

Lire aussi:

Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
Tags:
incident, policier, secouristes, incendie, enquête, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook