Insolite
URL courte
1142
S'abonner

Un chaland qui naviguait sur la mer de Kara, au large des côtes russes, a dû changer de cap en raison de l’apparition d’ours polaires agressifs sur son itinéraire.

Deux ours polaires se sont approchés d’un chaland naviguant sur la mer de Kara, dans l’océan Arctique, forçant le capitaine à changer de cap, à en juger par une vidéo publiée par une agence de presse régionale.

L’enregistrement montre deux ours nager à côté du bateau et gronder à plusieurs reprises:

Le chaland commence alors à manœuvrer lentement pour augmenter la distance qui le sépare des ours.

«Nous avons décidé de nous éloigner pour ne pas irriter les animaux», explique l’auteur de la vidéo.

Invasion d’ours polaires dans la Nouvelle-Zemble

En février, les autorités de l’archipel russe de Nouvelle-Zemble, en mer de Barents, qui compte près de 3.000 habitants, ont décrété l’état d’urgence face à l’«invasion» de dizaines d’ours polaires agressifs.

Reconnus comme une espèce en danger, les animaux attaquaient les gens dans la rue et s’introduisaient dans des immeubles. Ce phénomène est lié notamment à la fonte des glaces dans l’Arctique qui force les ours à passer plus de temps à la recherche de nourriture et à s’aventurer vers les zones habitées par l’homme.

Lire aussi:

Le 14-Juillet version Covid sur la place de la Concorde comme si vous y étiez
Un CRS lié à deux affaires de violences mène les rangs policiers au défilé du 14 juillet, affirme Libération
Le site militaire FAR-Maroc publie des photos satellites montrant des «bases algériennes» à la frontière - vidéo
Un astéroïde frôlera la Terre en septembre, passant cinq fois plus près que la Lune, avertit la NASA
Tags:
fonte des glaces, Nouvelle-Zemble, Russie, animaux, ours blanc, mer de Kara, océan Arctique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook