Insolite
URL courte
3727
S'abonner

Une habitante du Tennessee a failli perdre sa main après une visite dans un salon de manucure. Elle a déclaré y avoir attrapé une bactérie mangeuse de chair et mortellement dangereuse.

Une habitante de Knoxville, aux États-Unis, se faisait faire une manucure au début de l’année 2019 quand elle s’est sentie piquée, sans y prêter néanmoins attention. Quelques heures plus tard, son pouce a commencé à enfler et elle a eu l'impression d'avoir attrapé la grippe, relate News Channel 5.

​Après que l’Américaine a parlé de ce qu’il lui arrivait à l'une de ses filles, infirmière, celle-ci lui a dit d'aller consulter un médecin. Le lendemain matin, le gonflement s'étendait déjà jusqu’à son coude. Elle a alors été envoyée aux urgences.

«J'ai de la chance d'être en vie»

«Les médecins nous ont dit que si j'avais attendu une heure de plus, la situation ne serait peut-être pas bonne, a déclaré la patiente. Je pense à l'homme en Floride qui est mort en 48 heures d'une bactérie mangeuse de chair.»

Elle a subi plusieurs interventions chirurgicales. Des mois après, son pouce est toujours engourdi. Les médecins lui ont dit qu’il s’agissait également d’une bactérie mangeuse de chair.

«J'ai de la chance d'être en vie», a-t-elle dit. Et de poursuivre en justice le salon de manucure.

Lire aussi:

Sommet Poutine-Biden: l’adhésion au principe de tous perdants en cas de guerre nucléaire confirmée
Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Castex annonce la levée du couvre-feu et la fin du port du masque en extérieur
En continu: conférence de presse de Joe Biden à l’issue du sommet - vidéo
Tags:
santé, bactérie, Tennessee
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook