Insolite
URL courte
1261
S'abonner

93 amphores en terre cuite ont été découvertes à bord d'un navire romain ayant coulé il y a 1.700 ans au large de l’île de Majorque, près de l’Espagne. Les archéologues envisagent d’étudier les inscriptions sur les vases et d’en examiner le contenu, indique Science Alert.

Des archéologues ont découvert un trésor englouti il y a 1.700 ans au large de l’île de Majorque, près de l’Espagne. 93 amphores en terre cuite se trouvaient en effet à 50 mètres de la côte, dans l’épave d'un navire romain. La plupart d’entre elles sont restées intactes et le contenu a dû être conservé, rapporte Science Alert.

Les vases à deux anses étaient soigneusement stockés dans la cale d’un petit navire de 10 mètres de long sur 5 mètres de large. Celui-ci appartenait probablement à des marchands transportant des marchandises entre la péninsule ibérique et Rome. Le bon état des amphores serait dû à un naufrage qui aurait pu se produire en raison d'une fuite d’eau ou d'une mutinerie.

Les amphores pourraient contenir du vin, de l'huile d'olive et de la sauce fermentée de poisson appelée garum. Les archéologues les ont placées dans des réservoirs d’eau dessalée au musée de Majorque afin de les protéger de l’effet néfaste de la cristallisation du sel. Ils envisagent d’étudier leurs inscriptions et ce qu’elles contiennent.

Lire aussi:

Drogues, prostitution, politique: l’ordinateur de Hunter Biden, une boîte de Pandore?
«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
«Intestins visibles, poumons perforés»: un homme sauvagement assassiné en pleine rue dans le 93
«Il est simplement trop tard pour utiliser le Spoutnik V» en Europe, assure Thierry Breton, qui explique pourquoi
Tags:
naufrage, découverte, Majorque, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook