Insolite
URL courte
6772
S'abonner

Au sein d’un gisement en Iakoutie, dans l’Extrême-Orient russe, des employés de la compagnie diamantifère Alrosa ont extrait une pierre unique au monde. À l’instar des célèbres poupées russes, ce diamant creux comporte en son cœur un second diamant à part entière, et donc mobile, indique l’entreprise sur son site.

Des employés de la compagnie diamantifère Alrosa ont extrait dans un gisement en Iakoutie, dans l’Extrême-Orient russe, un diamant en forme de poupée russe. Ce diamant creux comporte en son cœur un second diamant, rapporte le site d’Alrosa.

«À notre connaissance, de tels diamants n’ont encore jamais été rencontrés dans l’histoire de l’extraction diamantifère mondiale», a déclaré Oleg Kovaltchouk, directeur adjoint d’Alrosa en charge des travaux d’innovation, cité sur le site.

​Selon ce dernier, il s’agit effectivement d’une œuvre unique de la nature, d’autant plus que cette dernière n’aime habituellement pas le vide, ces vides étant comblés par d’autres minéraux.

Les experts de la compagnie supposent que le diamant interne se serait en réalité formé en premier, l’extérieur étant apparu autour par la suite. Quoi qu’il en soit, la raison de cette étrange structure reste inconnue.

De taille toutefois modeste, la pierre «extérieure» pèse 0,62 carat, pour des dimensions de 4,8×4,9×2,8 mm, tandis que celle se trouvant à l’intérieur afficherait un poids estimé à 0,02 carat pour une taille de 1,9×2,1×0,6 mm. Les spécialistes ont estimé l’âge de cette pierre à environ 800 millions d’années.

Lire aussi:

Ce pays serait le premier au monde à avoir vaincu le coronavirus
Le SDF décédé au commissariat de Béziers filmé lors de son interpellation musclée – vidéo
«Une résurgence mortelle», l'OMS redoute un déconfinement hâtif
Tags:
Alrosa, diamants, Iakoutie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook