Insolite
URL courte
9222
S'abonner

Une adolescente norvégienne a annoncé fièrement sur Facebook qu’elle avait mangé son cheval de course décédé en 2018 pour ainsi l’honorer, ce qui n’a pas du tout plu aux internautes qui ont commencé à émettre des menaces de mort.

Une adolescente norvégienne de 18 ans a publié vendredi 4 octobre sur Facebook une photo d'elle et de sa jument de compétition, à côté d’une image présentant des morceaux de viande de cheval, précisant que, ce dernier étant mort, elle l'avait... mangé.

​«C’était ma façon de l’honorer. Ce n’est pas mieux que la viande soit enterrée et mangée par les vers», a raconté la jeune Pia au quotidien norvégien Dagbladet.

Selon elle, sa famille, des agriculteurs originaires de Trøndelag, au centre de la Norvège, ont gardé les filets de la poitrine de son cheval au congélateur après qu’il a été abattu à l’été 2018, alors qu’il souffrait d'une maladie. Elle a également indiqué au quotidien que «c’est l’une des meilleures viandes que nous ayons mangées» et que «si je dois manger de la viande de cheval, autant que cela soit le mien».

Pour cette publication, la jeune fille a été très violemment attaquée sur Facebook par des utilisateurs surexcités. Elle a confié au quotidien: «Beaucoup ont écrit que moi aussi je devais être tuée pour avoir mangé mon propre cheval. Quelqu’un a même écrit que je devrais perdre le droit d’avoir des animaux».

Suite à un grand nombre de menaces de mort, la Norvégienne a décidé de supprimer sa publication Facebook.

 

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Le coup de semonce des anglophones aux pays détenteurs du franc CFA
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Tags:
menace de mort, chevaux, Norvège
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik