Insolite
URL courte
6925026
S'abonner

Alors qu’un chasseur de l’Arkansas pensait avoir tué un cerf, sa proie au sol s’est retournée contre lui et l’a attaqué. L’homme est décédé plus tard à l'hôpital.

Un homme est décédé à la suite de l’attaque d’un cerf, qu’il pensait avoir tué, alors qu’il chassait dans l’État américain de l’Arkansas, rapporte le site iHeartRadio, se référant aux autorités locales.

«Cela fait 20 ans que je travaille à la commission nationale de la chasse et de la pêche, et c'est l'un des cas les plus étranges», a déclaré Keith Stephens, porte-parole de l’Arkansas Game and Fish Commission.

Le drame s'est produit près de Yellville, dans le nord de l’État. Selon M.Stephens, un homme, âgé de 66 ans, a tiré sur un cerf avec une arme à feu à chargement par la bouche. Lorsqu'il s'est approché pour «vérifier si le cerf était mort», le gibier l'a soudainement attaqué. L’homme blessé a réussi à appeler ses proches qui, à leur tour, ont contacté les secours. La victime a été transportée à l'hôpital, où elle est décédée plus tard.

Selon Keith Stephens, on ignore encore si l’homme est mort à cause de l’attaque du cerf ou de complications comme une attaque cardiaque. En outre, «il n'y aura pas d'autopsie du corps, il est donc possible que nous ne sachions jamais ce qui s'est réellement passé».

Comme il ressort de la recommandation de la commission, avant de s’approcher du cerf «tué», les chasseurs doivent s’assurer que l’animal est immobile pendant environ 30 minutes. Selon Stephens, l’homme n’a peut-être pas suivi ces conseils.

Lire aussi:

Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
Tags:
décès, cerfs, Arkansas, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook