Insolite
URL courte
10722
S'abonner

Un médecin suisse est mort après avoir été écrasé par une girafe qui est tombée sur son camping-car dans un parc de safari en Afrique du Sud.

Le véhicule d’un médecin suisse a été écrasé par une girafe alors qu'il était en safari dans le parc national Kruger, en Afrique du Sud. L’homme de 66 ans a succombé trois jours après l'accident aux blessures graves qu’il a reçues, à Johannesburg.

«Nous souhaitons exprimer nos sincères condoléances à la famille», a déclaré aux médias sud-africains un porte-parole de l’administration du parc national.

Une collision mortelle

Le médecin, originaire de Thurgovie, en Suisse, s'était rendu en Afrique du Sud avec son épouse, où ils avaient loué un camping-car pour un safari. Les Suisses conduisaient lentement. L'accident s'est produit lorsqu'une girafe a traversé la route alors qu’un minibus avec 13 touristes à bord roulait à vive allure sur la voie en sens inverse. Le conducteur du véhicule touristique a tenté un arrêt complet mais il n’a pas pu éviter la girafe.

​L’animal pesant 750 kilogrammes et faisant environ 5,5 mètres de haut a complètement écrasé l'avant de l'autobus avant de s'écraser sur le toit et l'avant du camping-car du couple suisse. L’homme au volant a été complètement broyé par l'animal. Sa femme s'en est tirée avec des blessures mineures.

L’accident a entraîné la mort de la girafe alors que deux occupants du minibus ont également été soignés pour des blessures superficielles.

La police sud-africaine estime que le chauffeur du minibus roulait trop vite et n'avait pas respecté les limitations de vitesse. Il est maintenant menacé de poursuites pénales pour homicide par négligence, relatent des médias suisses.

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Quelle a été la réaction de l’épouse de Benjamin Griveaux à la publication de ses vidéos X?
Tags:
Afrique du Sud, Parc national Kruger, girafe, Suisse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook