Insolite
URL courte
1144
S'abonner

Une rencontre avec un kangourou a failli tourner au drame pour cette Australienne qui a dû simuler sa mort pour que l’animal la lâche enfin. Toutefois, elle ne blâme pas ce marsupial, estimant que c’est son chien qui l’a incité à l’attaque.

25 cicatrices au visage et un œil presque perdu: tel est le triste bilan de la rencontre d’une Australienne avec un kangourou. Comme l’écrit 9News, l’attaque s’est produite alors que cette femme promenait son chien sur un sentier populaire, non loin de la ville de Wodonga.

Dina, qui n’a pas voulu dévoiler son nom complet, raconte avoir laissé son fidèle compagnon se promener sans laisse. Or, à un moment, celui-ci s’est mis à poursuivre un grand kangourou. Tenant d’intervenir, elle a provoqué l’attaque du marsupial qui se serait senti «attaqué de tous les côtés».

Elle manque d'être éventrée

«Il m’a regardé et j’ai compris ce qui allait se produire. Quelque chose m’a fait me retourner. Il m’a attaqué dans le dos et m’a projeté par terre. Il a griffé l’arrière de ma jambe et maintenant que sais que si je ne m’étais pas retournée, j’aurais probablement été éventrée», témoigne-t-elle.

Ensuite, lorsque l’animal s’est mis à sauter sur son corps, elle s’est fait passer pour morte, n’attendant que la fin.

Il semble que son plan a marché puisque l’animal s’en est désintéressé. Découverte par des passants, elle a alors été transportée à l’hôpital. Aujourd’hui, après avoir failli perdre un œil, elle ne blâme pas le kangourou, estimant que c’est son chien qui a provoqué l’attaque.

Lire aussi:

À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Un contrôleur de tram poignardé pour avoir demandé à des filles de porter un masque
L’embargo chinois se renforce contre l’Australie, «chien de garde des États-Unis», selon Pékin
Tags:
attaque, kangourous, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook