Insolite
URL courte
0 586
S'abonner

Né récemment dans le Missouri, ce chiot a immédiatement été baptisé Narval, en référence à la licorne de mer, en raison de la queue supplémentaire poussant sur son front. Vedette des réseaux sociaux, le petit animal a également attiré l’attention des scientifiques qui livrent leurs premières hypothèses.

Rien ne peut surprendre les scientifiques, pas même un chiot avec une queue au milieu du front!

Ainsi le chiot Narval, dont les images sont devenues virales la semaine dernière, n’est qu’un cas particulier d’une malformation rarissime qui peut être observée chez les humains, estime Margret Casal, professeur à l’École de médecine vétérinaire de l'Université de Pennsylvanie, citée par le New York Times.

Selon elle, la queue supplémentaire appartiendrait à un jumeau parasite, c’est-à-dire un jumeau qui a été presque complétement absorbé par l’autre pendant la grossesse.

D’habitude, des jumeaux normaux se forment lorsque l'œuf initial se scinde en deux très rapidement après la fécondation. Parfois, cette scission se produit trop tard dans la grossesse et les embryons ne se séparent pas complètement, ce qui conduit à des siamois.

Encore plus rarement, explique Mme Casal, la scission tardive entraîne l’asymétrie lorsqu’un embryon devient un individu complètement formé et que l'autre seulement une partie supplémentaire de son corps, soit le jumeau parasite.

Rappelons que les radios ont montré que la queue n’avait ni os ni terminaison nerveuse et pour cette raison, l’animal n’était pas capable de la faire bouger. Dans le même temps, les vétérinaires ont constaté que la queue ne semblait pas déranger le chiot et qu’il n’y avait aucune raison de la lui retirer.

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
Le nombre de contaminations au coronavirus explose en France
Tags:
grossesse, malformations congénitales, anomalies, jumeaux, queue, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook