Insolite
URL courte
151
S'abonner

Un photographe immortalise les grands requins blancs en les approchant de très près. Il avoue que sa passion est née grâce aux Dents de la mer.

Un photographe a passé une grande partie de l'année 2019 à côtoyer d’énormes requins au large de l'île Guadalupe, à l'extrême ouest du Mexique.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Euan Rannachan (@euanart)

Toute une série de photos de squales est visible sur le compte Instagram d’Euan Rannachan. L’une montre un œil noir de près, tandis qu’une autre met en valeur un «sourire» carnassier, la mâchoire se trouvant à quelques centimètres de l’objectif.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Euan Rannachan (@euanart)

La peur se mue en admiration

«Plus vous restez longtemps autour d'eux, plus vous ressentez une connexion», a indiqué le photographe au tabloïd Sun.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Euan Rannachan (@euanart)

«Je suis absolument convaincu que ces créatures entreront en contact avec vous si vous prenez le temps nécessaire et si vous y restez assez longtemps», a-t-il ajouté.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Euan Rannachan (@euanart)

C’est le film Les Dents de la mer de Steven Spielberg qui l’a inspiré enfant et lui a fait éprouver une fascination grandissante pour les requins, avoue-t-il.

Après avoir passé des heures à les photographier et à plonger dans une cage, sa peur s’est muée en admiration, a confié Rannachan.

«Cela ne signifie pas que je suis imprudent, mais que je respecte leur espace et que je ne les touche pas et ne les gêne pas lorsqu'ils passent», a-t-il raconté.

Lire aussi:

Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Macron: «les images de l'agression» du producteur à Paris «sont inacceptables et nous font honte»
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Tags:
photo, requins
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook