Ecoutez Radio Sputnik
    Un petit cochon, image d'illustration

    Un cochon agressif s’en prend à un journaliste grec en plein direct – vidéo

    © Sputnik . Alexander Kondratyuk
    Insolite
    URL courte
    9231
    S'abonner

    Attaqué par un cochon en plein direct d’un reportage sur les inondations en Grèce, un journaliste de la chaîne grecque ANT1 a été obligé d’interrompre sa prestation pour échapper à l’animal qui l’a pourchassé en tentant de le mordre.

    Lors d’une diffusion en direct, un journaliste de la chaîne grecque ANT1 a été attaqué par un cochon qui a tenté de le mordre alors qu’il tournait son reportage sur les inondations en Grèce dans la ville de Kinetta. Malgré tous les efforts du journaliste de le détourner de ses projets, le cochon a fait preuve d’un caractère déterminé.

    Quand les présentateurs dans le studio ont établi la liaison avec les journalistes sur place, partis faire un reportage sur les inondations qui ont frappé la ville de Kinetta, la vidéo affiche le reporter Lazos Mantikos essayant d’éviter un cochon qui le poursuit. Il s’excuse puis tente d’entamer son reportage, toutefois l’animal a apparemment d’autres plans et oblige le journaliste à le fuir en courant dans tous les sens. Cette mésaventure de leur collègue amuse grandement les présentateurs en studio.

    Lazos Mantikos, toujours pourchassé par le cochon, explique à ses collègues que l’animal suit à la trace leur équipe depuis ce matin et qu’il mord.

    Sans réussir à faire abandonner l’entêté, le journaliste finit par quitter l’antenne sans achever son reportage.

    Lire aussi:

    Seine-Saint-Denis: un homme muni d’un couteau crie en pleine rue «Allahu akbar» et meurt après s'être fait interpeller
    Des policiers «en embuscade» chargent des manifestants et renversent un paraplégique à Rennes - vidéo
    Retraites: Macron et Philippe ont-ils bafoué la Constitution en laissant Delevoye au gouvernement?
    Tags:
    attaque, Grèce, insolite, cochon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik