Insolite
URL courte
2106
S'abonner

Les habitants d’un village indien ont découvert un rare serpent bicéphale, une créature à la portée mythique dans la culture locale. Et alors que les experts pointent du doigt des conséquences environnementales, les locaux ont décidé de garder l’étrange reptile chez eux.

Un cobra vivant doté de deux têtes a été trouvé à Midnapore, dans l'est de l'Inde, relate l’agence ANI. L’animal qui mesure 35 centimètres de long a suscité un vif intérêt parmi les locaux, qui ont refusé de le transmettre aux gardes forestiers.

Pour cause, le cobra bicéphale revêt une portée mythologique dans leur culture.

Les experts voient quant à eux dans cette mutation des causes d’ordre biologique, estimant qu’elle pourrait être la conséquence d'une séparation incomplète d'embryons ou de facteurs environnementaux défavorables.

«La longévité de ces espèces augmente lorsqu’elles sont gardées en captivité. L’espérance de vie de ce serpent peut être augmentée s'il est préservé», a affirmé un zoologue.

Les serpents bicéphales sont en effet rares mais d’autres cas ont déjà été observés à travers le monde, dont un spécimen découvert à Bali en septembre 2019.

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
Un 4e État américain autorise la formation des pelotons d'exécution
Nouvelle étape du déconfinement en France: ce qui change à partir du 19 mai
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
Tags:
mutation, mythes, serpents, cobra, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook