Insolite
URL courte
4010
S'abonner

Pendant 57 ans, deux hommes ont vécu dans les mauvaises familles sans réaliser qu’ils avaient été confondus à la maternité. Suite aux remarques de quelques proches, ils ont fait des tests ADN qui ont dévoilé la vérité. Dépressifs, ils accusent les services régionaux de ne pas les avoir identifiés correctement quand ils étaient bébés.

Clarence Hynes et Craig Avery sont nés au même endroit, dans l’ancien hôpital Walwyn de la petite ville de Come By Chance, à Terre-Neuve-et-Labrador (Canada), le 8 décembre 1962. Ils ont néanmoins découvert quelques jours après leur 57e anniversaire qu’ils avaient été remis aux mauvaises familles peu après leur naissance, rapporte Radio-Canada.

​Сette découverte a été faite grâce à l’épouse de Craig qui lui a dit un jour qu’un de ses collègues ressemblait à l’un de ses frères. Plus tard, elle a appris que son collègue Clarence Hynes était né à la même date et dans le même hôpital que lui.

Clarence Hynes, qui a grandi dans une famille aussi nombreuse que celle de Craig, a également eu quelques amis qui lui ont dit qu’un individu ressemblait à son frère.

​Après avoir lu un article sur deux hommes qui avaient été échangés à la naissance au Manitoba, Craig Avery a décidé de faire un test ADN pour le comparer à celui d’un des frères de Clarence Hynes. Ce denier a décidé de faire de même. Les deux résultats ont correspondu à la perfection.

Une profonde dépression

Clarence Hynes a expliqué avoir traversé une période de profonde dépression.

«Ça change une vie. Tu grandis dans une famille pendant 56 ans et soudainement tu apprends que tu ne fais pas partie de la famille [...] C’est beaucoup de nuits blanches», a relaté de son côté Craig Avery.

Ce dernier dit avoir eu une enfance merveilleuse qu’il ne changerait pour rien au monde. Mais il est néanmoins blessé.

«Ce qui fait très mal est de savoir que nos parents ont quitté ce monde sans en avoir eu la moindre idée. Ils ne sauront jamais, et nous n’avons jamais eu la chance de rencontrer nos vrais parents et grands-parents» a-t-il expliqué.

Ils accusent la Régie de la santé de l’est de Terre-Neuve d’avoir failli à ses responsabilités d’identification correcte des bébés et de ne pas avoir reconnu quels étaient leurs parents biologiques respectifs.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Navire turc arraisonné par une frégate allemande, Ankara fulmine
Tags:
maternité, tests ADN, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook