Insolite
URL courte
9336
S'abonner

Quelque 225 cadavres d’étourneaux ont été repérés sur une route d’Anglesey, une île du pays de Galles. «C’est comme s'ils étaient tombés morts du ciel», s’est étonné un témoin qui a filmé la scène. La cause de leur décès n’est pas établie à ce stade.

Des centaines d’étourneaux ont trouvé la mort sur l’île d’Anglesey, au pays de Galles. Les oiseaux, tous ensanglantés, ont été découverts sur une route de campagne.

La vidéo ayant immortalisé la scène a été mise en ligne le 11 décembre.

​«C’est comme s'ils étaient tombés morts du ciel», a indiqué le témoin.

Les pales des éoliennes en cause?

Dans la foulée, l’homme a contacté la police et une agence spécialisée dans la protection de la faune et de la flore. La cause de leur mort n’a pas encore été définie.

Néanmoins, selon une hypothèse relayée par les médias, les oiseaux auraient pu voler à travers les pales d’éoliennes, ce qui les aurait tués.

Lire aussi:

Un policier roué de coups à Paris lors de la manifestation contre la loi Sécurité globale – vidéos
Le mystérieux «monolithe de métal» en plein désert américain a disparu
Voici la nouvelle attestation de déplacement à télécharger - photo
Tags:
décès, oiseaux, Pays de Galles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook