Insolite
URL courte
393
S'abonner

Un crabe vivant a pénétré dans l’oreille d’un homme sur une plage d’Abou Dhabi et en a été extrait par une procédure médicale, rapporte la presse locale.

Parfois, les vacances à la mer exposent à des dangers inattendus. Un crabe a ainsi pénétré dans l’oreille d’un homme alors que celui-ci profitait d’une journée de détente à la plage, en novembre dernier à Abou Dhabi (Émirats arabes unis), rapporte Gulf News.

L’homme a soudain ressenti un objet étranger à l’intérieur de son oreille mais ne pouvait pas l’identifier. L’irritation croissante s’est transformée en douleur et il s’est rapidement rendu à l’hôpital. À son arrivée, le conduit auditif de la victime était enflammé car un crabe vivant s’y était glissé, raconte le Dr Paul Prabir, otorhinolaryngologue (ORL) au centre médical de Burjeel MHPC, Marina Mall.

«Je ne pouvais pas même imaginer que ce soit un crabe», raconte la victime.

Il a été nécessaire d’extraire en urgence le crustacé de son logement pour éviter des traumatismes supplémentaires. Cela a été fait par endoscopie, l’homme, soulagé, en est sorti sain et sauf, ses organes n’ont pas été endommagés lors de la procédure. Le médecin a affirmé que ce patient avait été assez chanceux.

«Il y a toujours une possibilité pour des objets étrangers de pénétrer dans nos corps à travers les oreilles, le nez où la bouche quand nous sommes dans la mer où même quand nous nous reposons sur la plage. Il ne faut pas essayer d’extraire ces objets vous-même mais vous rendre instamment à l’hôpital le plus proche. Si vous essayez de les extraire vous-même, cela pourrait provoquer des complications, par exemple, susciter une hémorragie où endommager les organes», a-t-il expliqué.

Lire aussi:

Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Tags:
vie marine, plages, Abou Dhabi
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik