Insolite
URL courte
71018
S'abonner

Des écoliers ont forcé un camarade de classe de 11 ans à manger la pelouse de leur école en Grande-Bretagne. Le régime végétalien de l’enfant est la raison de son harcèlement.

Un élève d’une l’école catholique de la banlieue de Birmingham a été victime de la méchanceté de ses camarades. «Ils lui ont flanqué un sandwich au thon dans le visage et l’ont forcé à manger la pelouse», raconte son père furieux.

La réaction des parents

Il a expliqué que sa femme et lui étaient végétaliens, mais que leurs enfants avaient pris eux-mêmes la décision de ne manger que des produits d’origine végétale. Il précise que son fils est devenu végétalien il y a trois ans.

Le père ajoute que malheureusement «c’est la société qui traite les végétaliens de la sorte. Nous entendons tout le temps des propos et des questions stupides. Nous captons toujours des regards déplacés».

L’enquête de l’école

L’école a publié une déclaration indiquant qu’elle enquêtait sur l’incident. Elle a déclaré qu’elle prenait très au sérieux toute situation de harcèlement. Enfin, elle a assuré aux journalistes que l’établissement connaissait les régimes alimentaires des écoliers et adaptait par conséquent les menus.

Néanmoins, le père de l’élève estime que l’école ne fait assez pour résoudre ce problème.

«Il disait souvent ces trois derniers mois qu’il était malade pour ne pas aller à l’école. Il était si harcelé qu’il simulait des maladies pour rester à la maison». L’écolier espère désormais tourner la page et changer d’école dans un avenir proche.

Lire aussi:

Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Couvre-feu à 21h: le bois de Boulogne, un no man’s land – vidéo
Venue vider le logement de son père défunt, elle fait une découverte explosive
Ces pays voisins de la France où des émeutes éclatent contre le durcissement des mesures - images
Tags:
végétalisme, végétalien, véganisme, végans, harcèlement
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook