Insolite
URL courte
1221
S'abonner

Un chat qui s’était glissé sous le capot d’une voiture pour se réchauffer a parcouru environ 200 kilomètres de Birmingham à Londres. Le conducteur ne l’aurait découvert qu’à son arrivée. Le clandestin à quatre pattes a été effrayé mais n’a pas été blessé. Une association de protection des animaux cherche actuellement son maître.

Un conducteur de Birmingham a parcouru environ 200 kilomètres avec un chat dans le compartiment moteur de son véhicule. L'animal a été retrouvé une fois arrivé à destination dans l'est de Londres. Bien que très effrayé, il n’a pas été blessé.

Selon l’association The Celia Hammond Animal Trust, le chat a sans doute grimpé sous le capot de la voiture alors garée pour se réchauffer. Le propriétaire de la voiture est revenu et a rapidement démarré le moteur, mais l’animal apeuré n'aurait pas eu le temps de sortir. Le conducteur a parcouru près de 200 kilomètres sans s'arrêter.

Lorsque finalement le conducteur a immobilisé sa voiture, des passants lui ont signalé des miaulements provenant du moteur. Quand le capot a été ouvert, un chat s’y trouvait dans le compartiment moteur.

Relâché dans la rue, le petit voyageur a été attrapé par un local pour être transféré à une association de protection des animaux. Malheureusement, le chat n'a pas de micropuce. Par conséquent, le rendre à son propriétaire sera assez difficile. Cependant, l’association compte sur de l'aide et une large couverture des réseaux sociaux.

Lire aussi:

«Un objet enfoncé dans le crâne»: un violent meutre de deux femmes à Paris
Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
«Ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs»: propos polémiques de Zemmour sur les mineurs isolés - vidéo
Tags:
chats, Birmingham, Londres, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook