Insolite
URL courte
0 110
S'abonner

Les températures extrêmes qui ont frappé le nord des États-Unis la semaine dernière ont particulièrement affecté les animaux. Ainsi, un chien tombé dans un fleuve de l’État de Washington aurait pu mourir de froid s’il n’avait pas été sauvé à temps.

Un chien est tombé dans le fleuve Nooksack à Ferndale, dans l’État de Washington. La berge escarpée l’a empêché de sortir de l’eau glacée, relate Whatcom Humane Society, une société qui s'occupe des animaux indésirables et maltraités.

Des échelles aux arbres

Les secours venus à son aide ont fixé des échelles sur les arbres pour descendre vers la rivière et le récupérer.

«Bravo à l'équie de contrôle des animaux de WHS, à la police de Ferndale et aux pompiers […] pour leur travail d'équipe et leurs efforts», a écrit Whatcom Human Society sur sa page Facebook.

La propriétaire a immédiatement conduit son animal chez le vétérinaire pour un examen. Sa température était normale. Il a été séché et a dormi le reste de la journée, a-t-elle raconté sur Facebook.

Lire aussi:

Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Tags:
États-Unis, animaux, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook