Insolite
URL courte
4422
S'abonner

Deux cerfs se sont accrochés avec leurs bois dans un champ au Canada. Un spécialiste de la préservation de la faune, averti par un passant, a fait preuve de professionnalisme: d’un seul coup de fusil, il a réussi à séparer les deux animaux sans les blesser.

Un Canadien qui rentrait chez lui, la semaine dernière, a repéré deux cerfs dans un champ au sud de Calgary, avant de se rendre compte que leurs bois s’étaient accrochés les uns aux autres.

Au début, il a pensé que l'un des cerfs était mort et a appelé le Fish and Wildlife, organisme qui s'occupe de la gestion et de la préservation de la faune. Le spécialiste qui a répondu à l’appel a compris que les cerfs pouvaient bien ne pas pouvoir se séparer d'eux-mêmes, relatent plusieurs médias locaux.

Un choix tactique

Arrivé sur place, le spécialiste a compris qu’utiliser un tranquillisant n’était pas une bonne idée car il y avait le risque d'avoir un cerf immobilisé tandis que l'autre serait encore plein de force. Ce risque pouvait s’avérer mortel.

Le fonctionnaire a alors sorti son fusil de chasse de calibre 12. Un seul coup précis lui a suffi pour séparer les bois des cerfs. Un morceau de bois s’est détaché et les deux animaux ont été libérés.

C'était la meilleure issue possible, selon l’officier, qui a gardé le morceau de bois.

Comme les cerfs perdent leurs bois à cette période de l'année, aucun dommage à long terme n’a été causé à l'animal.

Lire aussi:

Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
La Défense russe réagit aux propos du Premier ministre arménien sur les Iskander
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Un sanglier domestiqué venu à la rencontre de chasseurs abattu à bout portant – images choc
Tags:
Canada, animaux, cerfs
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook