Insolite
URL courte
112777
S'abonner

Plus de 40 squelettes qui avaient les mains liées dans le dos ont été retrouvés enterrés dans des tombes peu profondes sur un chantier de construction près de Milton Keynes, en Angleterre.

Des fouilles préliminaires menées avant le lancement de la construction de maisons à Milton Keynes, à quelque 70 kilomètres au nord-ouest de Londres, ont mis au jour 42 squelettes dans des tombes peu profondes qui avaient les mains liées dans le dos, relate le journal local MK Citizen.

Le journal indique que cette découverte a été faite en décembre, cependant le mystère plane toujours sur les corps retrouvés car les archéologues n'ont pour l’instant fourni aucun rapport.

Selon le conseiller municipal Robin Stuchbury, la faible profondeur des tombes et le fait que les mains des squelettes étaient liées suggèrent «qu’ils étaient prisonniers».

Victimes de guerre ou criminels pendus?

«Ils pourraient dater de l'époque anglo-saxonne, lorsqu'il y a eu des massacres à Buckingham, ou de la première révolution anglaise, qui a également fait des victimes», a-t-il déclaré à MK Citizen, ajoutant que ce pourrait «être des criminels qui ont été pendus à la potence de la ville».

Le conseiller municipal a déploré les lenteurs dans le travail des archéologues disant que «cela fait partie de notre histoire et nous avons le droit de savoir» qui étaient ces hommes.

Lire aussi:

Un automobiliste fonce sur une foule en Allemagne, un mort et des blessés
L'identité de l'auteur de l'attaque à Notre-Dame de Nice établie
Attentat de Nice: «c’est le début de la guerre civile en France»
Tags:
tombe, squelette, Angleterre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook