Insolite
URL courte
14615
S'abonner

Une rupture amoureuse difficile l’a poussé à tenter de se suicider en utilisant une arbalète de loisir. Le trait lui a traversé la tête avant de se planter contre un mur. Cependant, les secours l’ont trouvé conscient et les chirurgiens n’ont constaté aucune lésion particulièrement dangereuse…

Les médecins de l’unité de chirurgie ORL et cervico-faciale et du service de réanimation chirurgicale et traumatologique du CHU de Reims rapportent une intervention exceptionnelle faisant suite à une tentative de suicide ratée avec… une arbalète. Le cas est décrit dans un article récemment paru dans European Annals of Otorhinolaryngology, Head and Neck Diseases paru en ligne le 22 janvier 2020.

​Une blessure amoureuse

Le patient de 28 ans, traumatisé par une rupture amoureuse, s'est tiré un carreau (une flèche) d'arbalète de loisir dans la tête. Le projectile est entré par le menton, a traversé la tête au niveau de la base de la langue, avant de ressortir par le milieu du front. Finalement, la flèche s’est plantée dans le mur derrière le jeune homme.

Les secours ont été surpris de le trouver conscient, bien qu’immobilisé contre le mur. Qui plus est, il ne saignait pas et sa pression sanguine était normale. La flèche a été sectionnée et le patient conduit aux urgences. L’examen n’a constaté aucune lésion vasculaire ou lésion cérébrale ou nerveuse. Toutes les structures vitales de la tête et du cou ont été épargnées.

Le patient a reçu un sédatif, le projectile a été sectionné et retiré. Le patient est resté 48 heures en soins intensifs avant d’être transféré dans le service d’oto-rhino-laryngologie puis en psychiatrie.

Lire aussi:

Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Le Président algérien Tebboune hospitalisé
Covid-19: des «super-contaminateurs» dans la nature? Un médecin appelle à changer la politique de test
Tags:
arbalète, tentative de suicide, Reims
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook