Insolite
URL courte
2161
S'abonner

Un invité inattendu a fait irruption dans le bâtiment du parlement britannique dans la soirée du 6 février alors que la journée de travail était presque achevée. Un dispositif policier a été mobilisé pour rattraper le renard responsable de ce tohu-bohu, lequel ne s’est d’ailleurs pas tout de suite rendu aux forces de l’ordre.

Un renard a semé la panique au palais de Westminster, siège du Parlement britannique. L'animal a été notamment repéré dans la soirée du 6 février à Portcullis House, le bâtiment qui abrite les bureaux des députés et de leur personnel. À cette heure-ci, la plupart des employés avaient déjà quitté leurs postes.

Selon des médias locaux, la police a tenté de «chasser» le renard du bâtiment avec de «gros gants» alors que l’animal était parvenu à monter au quatrième étage sur un escalier mécanique.

Les policiers ont finalement réussi à capturer le renard, l'ont sorti du bâtiment dans une boîte en plastique et l’ont relâché dans les rues de Whitehall.

Malgré cela, les renards ne sont pas des animaux rares ni pour le Royaume-Uni ni pour sa capitale. Ainsi, selon les dernières estimations de la Natural England and the Mammal Society, la population de ces animaux s’élève à 357.000.

Lire aussi:

Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
Christian Estrosi cible Olivier Véran et Jean-Michel Blanquer à propos de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
parlement britannique, Londres, Royaume-Uni, renards
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook