Insolite
URL courte
0 439
S'abonner

À la fin de l’hiver, les réserves en vitamine D dans le corps sont épuisées, mais elles peuvent être reconstituées sans prendre de comprimés et sans se rendre sur une plage ensoleillée.

Le régime alimentaire doit être varié pour éviter toute carence en vitamine D, indique la diététicienne russe Nuria Dianova dans une interview à Moskva 24.

Selon elle, le plus grand nombre d’aliments riches en vitamine D sont d'origine animale, surtout le poisson. Elle recommande notamment de consommer du thon, de la sardine, du saumon et du hareng.

«Le poisson possède quatre éléments importants: calcium, phosphore, protéine et vitamine D. C'est le minimum nécessaire», explique la diététicienne.

Le nutritionniste conseille également de manger du foie de bœuf, ainsi que des œufs.

«La vitamine D se trouve en quantité plus faible dans les champignons, par exemple dans les agarics champêtres», prévient Nuria Dianova.

Des signes du manque de vitamine D

Elle explique par ailleurs qu'il est difficile d'identifier une carence en vitamine D par ses propres moyens. Cependant, le nutritionniste conseille de faire attention à la fatigue accrue et à la dépression.

La diététicienne recommande de vérifier le taux de cette vitamine pour les personnes atteintes de diabète, en surpoids ou ayant des problèmes menstruels. Enfin, Nuria Dianova insiste sur le fait qu’il ne faut pas prendre de médicaments pour reconstituer ses réserves en vitamine D sans la recommandation de spécialistes.

Lire aussi:

Arrêtés en possession d’armes, deux agents de la DGSE mis en examen à Paris pour un projet de meurtre
Voici pourquoi il vaut mieux poser votre smartphone l'écran vers le bas
Elon Musk déclare que les extraterrestres ont bâti les pyramides, l’Égypte lui répond
Le Covid-19 est une «répétition de guerre biologique», selon un docteur émérite russe
Tags:
produits alimentaires, vitamines, poisson
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook