Insolite
URL courte
5523
S'abonner

Pendant une baignade dans une rivière du Zimbabwe, un garçon a été attaqué par un crocodile qui l’a entraîné sous l’eau. Son corps mutilé a été retrouvé par la police.

Un écolier âgée de 11 ans a été victime le 28 février de l’attaque d’un crocodile au Zimbabwe lorsqu’il se baignait avec ses amis dans une rivière, informe la station locale Nehanda Radio.

«Un jeune garçon a été traîné dans les eaux profondes d'une rivière au centre de Binga», a confié un coordinateur du district à la radio.

Arrivée sur les lieux, la police a retrouvé le corps mutilé de l'enfant, décédé des suites de ses blessures.

Selon le coordinateur, l’animal avait déjà causé des dégâts dans la région en se déplaçant d'une rivière à une autre et en s’attaquant à des chèvres et des vaches.

«Ce crocodile a été un problème dans la région de Siabuwa, attaquant les animaux des villageois en particulier pendant les saisons des pluies et il est triste que cette fois il ait pris une vie humaine», a-t-il déploré.

Des attaques de plus en plus fréquentes 

Ce drame fait suite à un autre survenu début janvier. La revue Wilderness and Environmental Medicine avait ainsi rapporté qu’un homme de 31 ans parti pêcher de nuit dans un lac zimbabwéen avait été attaqué par un crocodile du Nil qui pouvait atteindre les six mètres de long. Lacéré à la jambe, il avait quand même réussi à se libérer de ses mâchoires. Il a dû recevoir une greffe de peau par la suite.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
attaque, Zimbabwe, crocodiles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook