Insolite
URL courte
0 250
S'abonner

Un chien de sauvetage a secouru six personnes après l’effondrement d’un hôtel de cinq étages en Chine. Après ses exploits, les maîtres-chiens ont pris soin de le nettoyer et de bander ses pattes meurtries, des images qui ont ému les réseaux sociaux.

Alors qu’un hôtel de cinq étages s’est effondré dans la province chinoise du Fujian ce samedi, faisant pour l’heure 26 morts, un chien de sauvetage a pu sorti six victimes des décombres, rapporte la presse locale.

L’animal, un Springer anglais de six ans, prénommé Bei Bei, a travaillé pendant trois jours sans interruption, dans l’espoir de retrouver des survivants. Selon son maître Yi Wenbing, le chien de sauvetage a pu localiser six personnes sous les gravats, dont trois dans les 15 premières minutes de l’opération.

Des coupures aux pattes

À la suite de ses exploits, Bei Bei a dû recevoir quelques soins. Les pompiers se sont en effet aperçu que l’animal avait un problème aux pattes.

«L'environnement du site de sauvetage était extrêmement difficile. Il y avait des morceaux pointus de fer et de verre cassé partout […]. Hier après-midi, nous avons remarqué que Bei Bei se déplaçait plus lentement et nous avons trouvé des coupures sur toutes ses jambes», explique Yi Wenbing au Beijing News.

Les images des pompiers prenant soin de l’animal ont fait le tour d’Internet. Une vidéo montre les secours désinfecter puis bander les pattes de l’animal.

L’hôtel Xinjia Express, qui comprenait 80 chambres, avait récemment était converti en site de quarantaine, dans le cadre de l’épidémie de coronavirus, selon le Beijing News. Le bilan ce mercredi se chiffrait à 26 morts, sur les 71 personnes d’abord prises au piège. Trois individus sont encore coincés sous les décombres, signale l’agence Chine nouvelle.

Lire aussi:

Ces pays voisins de la France où des émeutes éclatent contre le durcissement des mesures - images
Venue vider le logement de son père défunt, elle fait une découverte explosive
Trois scénarios à l'étude au sein de l'exécutif face à l'accélération de l'épidémie
Tags:
Covid-19, Chine, sauveteurs, sauvetage, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook