Insolite
URL courte
Cinquième semaine de confinement en France (60)
6158
S'abonner

Organisé dans les Deux-Sèvres pour remercier le personnel soignant qui lutte contre le coronavirus, un flash-mob a fait le buzz sur Facebook. Le chef de la police municipale de Parthenay y a participé aux côtés d’autres habitants. Une action appréciée par des dizaines de milliers d’internautes.

Un flash-mob de solidarité est organisé tous les soirs à Parthenay, dans les Deux-Sèvres. Le 12 avril, la chorégraphie a été filmée au moment où le patron de la police municipale Pascal Arnoux y participait avec des habitants, tout en respectant la distanciation sociale, relate le Courrier de l'Ouest.

Sa participation a été appréciée par les internautes. Deux jours seulement après sa publication sur Facebook, la vidéo comptabilisait plus de 116.000 vues.

Une tradition

Des habitants du quartier des Terres rouges se rassemblent quotidiennement dans la rue à 20 heures depuis le début du confinement pour exprimer leur soutien au personnel soignant qui lutte contre l’épidémie de coronavirus.

«Tous les soirs, on se retrouve en tapant sur des casseroles, des marmites, des tambours, raconte à la Nouvelle République Edwige Guezo, habitante du quartier. Et depuis une semaine, une voisine a sorti une enceinte dans la rue et nous sommes nombreux à faire une chorégraphie.»
Dossier:
Cinquième semaine de confinement en France (60)

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
Covid-19, confinement, France, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook