Insolite
URL courte
0 201
S'abonner

Il n'y a rien de mieux qu’observer des étoiles filantes dans le ciel dans la tiédeur du soir. Dans la nuit du 5 au 6 mai ainsi que le 7 mai, l’univers nous offre deux spectacles à ne pas rater: les Êta Aquarides et la Super Lune.

Dans la nuit du 5 au 6 mai 2020, l'univers nous apporte une touche de couleur pendant le confinement: la pluie d'étoiles filantes Êta Aquarides, relate Futura Science. Le 7 mai ce sera le tour d'un autre régal pour nos yeux, la quatrième Super Lune de l'année.

Cette nuit-là ce sera le pic d'activité des Êta Aquarides, pluie d'étoiles filantes qui «doit son nom à une étoile de la constellation du Verseau (Aquarius) située à quelque 170 années-lumière de la Terre», raconte Futura Science. Pour augmenter ses chances de contempler ce spectacle sublime, il est conseillé de les observer «dans les heures qui précèdent l'aube, du côté de l'est». Le média indique également qu'il sera possible de voir jusqu'à 40 étoiles filantes par heure.

La Super Lune

Deux jours après, le 7 mai, l’univers nous offre un autre événement astronomique à ne pas manquer et la dernière chance en 2020 de voir une Super Lune. Cette Lune, plus brillante qu'une Lune moyenne, et, par conséquent, plus visible depuis les fenêtres, est connue sous le nom de Super Lune des Fleurs, relate Forbes.

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
lune, pluie d'étoiles, étoiles filantes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook