Insolite
URL courte
270
S'abonner

Une caméra a immortalisé la virée de 200 chèvres dans les rues de San Jose, en Californie. Les caprins se sont échappés d’un enclos, causant quelques dégâts.

Une vidéo postée sur les réseaux sociaux montre un troupeau de 200 chèvres submerger les rues de la ville de San Jose, en Californie. 

Les animaux se sont échappés d’un enclos, à la faveur du confinement, rapporte USA Today ce mercredi 13 mai. Ils étaient censés rester parqués sur une colline environnante durant deux ou trois jours, pour brouter les herbes mortes, dans une région sujette aux incendies, relate le quotidien américain.

«C’est la chose la plus folle qui soit arrivée en quarantaine! Elles ont sauté et ont franchi la clôture!», explique à USA Today Zach Roelands, qui a filmé la vidéo en allant faire ses courses, avant de la poster sur Twitter.

Quelques dégâts

Les chèvres qui ont envahi les rues ont causé quelques dégâts. Les animaux ont piétiné les pelouses, bousculé les poubelles et brouté certaines plates-bandes, sous les yeux des passants médusés, comme en attestent les images.

«Finalement, elles se sont échappées dans la rue et ont commencé à manger toutes les plantes devant les maisons! Elles ont également fait leur besoin dans les plates-bandes devant les maisons», déclare Zach Roelands à USA Today.

Après quelques minutes, le troupeau a finalement pu être redirigé vers son enclos, précise le quotidien.

Lire aussi:

Voici quand la France pourrait faire face à une deuxième vague de Covid-19, selon des chercheurs
Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
Des scientifiques désignent les «responsables» de la propagation de la pandémie de Covid-19
Tags:
Californie, confinement, chèvres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook