Insolite
URL courte
4293
S'abonner

En Chine, un touriste faisant du canoë a laissé tomber son téléphone dans une rivière. Huit mois plus tard, il lui a été miraculeusement rendu et il fonctionne toujours.

Un Chinois qui avait accidentellement fait tomber son téléphone dans une rivière l’a retrouvé huit mois plus tard... en parfait état de marche.

En septembre dernier, ce touriste a perdu son smartphone lorsqu’il faisait du canoë sur la rivière Wu, dans la province du Guizhou, dans le sud-ouest de la Chine.

Début mai, il a reçu un colis dans lequel il l’a retrouvé en parfait état de fonctionnement, relate le Daily Mail en se référant au média chinois Pear Video.

Le touriste a raconté qu’il faisait du canoë avec un ami et n’a constaté l’absence du téléphone, gardé dans un sac en plastique étanche, qu’une fois arrivé sur la rive.

«J’ai pensé que je ne pourrais jamais le retrouver. Il était tombé dans l’eau et la rivière était assez turbulente», a-t-il détaillé.

Une histoire oubliée

Il avait complètement oublié cette histoire lorsqu’il a reçu un appel d’un pêcheur local qui avait récupéré le smartphone après que le niveau d’eau a baissé.

Celui-ci avait trouvé le numéro du touriste sur une carte de visite se trouvant à l’intérieur du boîtier du téléphone. Après l’avoir contacté, il lui a renvoyé son bien par la poste.

«Je n'avais jamais pensé pouvoir retrouver [le téléphone]», a déclaré le touriste dans un article publié sur les réseaux sociaux après qu’il l’a récupéré en excellent état avec toutes les photos prises pendant la promenade.

«Je vais à nouveau visiter la rivière Wu cette année et prendre quelques verres avec M. Wu (le pêcheur, ndlr) afin que nous puissions parler de cette aventure magique», a-t-il écrit.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
Tags:
rivières, smartphones, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook