Insolite
URL courte
3221096
S'abonner

Expliquant qu’elle avait chaud en combinaison de protection spéciale, une infirmière a décidé de se contenter d’un simple maillot de bain sous cette tenue indispensable au personnel soignant pendant la pandémie. Des sanctions ont suivi.

Une infirmière du service des maladies infectieuses d’un hôpital russe a fait l’objet de sanctions disciplinaires après qu’elle n’a porté pendant sa garde qu’un maillot de bain sous sa blouse de protection transparente, rapporte la presse régionale, se référant à l’antenne du ministère de la Santé.

Les faits ont eu lieu dans la ville de Toula, au sud de la capitale. Après qu’une photo de la jeune femme en combinaison transparente a fuité, elle a expliqué à la presse locale qu’elle avait décidé de se contenter d’un maillot de bain car elle avait trop chaud dans la blouse spéciale portée par le personnel médical dans le contexte de la pandémie de Covid-19. En outre, elle a avoué qu’elle ne s’attendait pas à ce que la tenue de protection soit si transparente.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от «Тульские новости» (@newstularu)

Citant le ministère, les Nouvelles de Toula indiquent que suite au non respect des normes relatives à la tenue médicale, l’employée de l’hôpital «a fait objet d’une sanction disciplinaire sous forme de remontrance».  

En outre, le ministère a annoncé avoir renforcé le contrôle des employés responsables de la bonne tenue des vêtements spéciaux par le personnel médical ainsi que des autres moyens de protection individuelle.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
Tags:
maillot de bain, Toula, infirmière
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook