Insolite
URL courte
72413
S'abonner

Un employé du métro de New York a raconté qu’il avait dû se rendre à l’hôpital après avoir été attaqué par des dizaines de rats agressifs.

L’inspection nocturne d’un tunnel du métro de New York a mal tourné pour Ryan Fischer, ingénieur chargé de la sécurité: il s’est retrouvé face à une meute de rats occupés à dévorer une carcasse d’animal, rapporte TodaysFive.

«J’ai été pris au dépourvu, parce que normalement on ne voit qu’un ou deux rats qui s’enfuient dès qu’on braque la lumière sur eux. Mais ceux-là ne semblaient pas me remarquer», raconte l’ingénieur, cité par le site.

Plusieurs rongeurs ont ensuite grimpé sur ses jambes, et avant qu’il n’ait eu le temps de réagir, ils ont atteint son cou. «J’ai alors tourné ma lampe de poche et il y avait littéralement des rats partout. Une trentaine d’entre eux me sautaient dessus et s’accrochaient», confie M.Fischer.

Après avoir atteint la station la plus proche, l’ingénieur s’est rendu à l’hôpital. Heureusement, il ne souffre que de blessures légères.

Effet secondaire de la pandémie

Le comportement agressif des rats des mégalopoles s’explique par l’impact qu’a eu la pandémie de Covid-19 sur la vie citadine: avec la fermeture des restaurants en raison du confinement, ils ne trouvent plus de quoi se nourrir.

Le Centre américain de contrôle et de prévention des maladies recommande ainsi d’éviter de laisser tout déchet à l’extérieur, d’éliminer les zones de débris et de bien fermer les poubelles.

Lire aussi:

Une boulette de BFM TV fait voir rouge à Jean-Luc Mélenchon
Une photo de nouveaux élus faisant des doigts d’honneur déclenche un scandale dans l'Oise
Ce légume est le plus utile pour la santé, affirme un docteur russe
Tags:
Covid-19, rats, New York, métro
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook