Insolite
URL courte
0 113
S'abonner

Dans la nuit du 2 au 3 juin, deux détenus d’une prison italienne se sont évadés, laissant un mot dans lequel ils justifient leur acte par le devoir de sauver leurs enfants. Ils ont promis de revenir «dans les plus brefs délais», rapporte La Repubblica.

La semaine dernière, deux détenus se sont évadés de la prison de Rebibbia de Rome, laissant derrière eux une lettre signée dans laquelle ils expliquent les raisons de leur évasion, relate La Repubblica.

Davad Zukanovic, 40 ans et Lil Ahmetovic, 46 ans, deux cousins Roms, disent dans leur courrier qu’ils devaient mettre à l’abri leurs enfants qui se sont retrouvés en mauvaise posture, probablement à cause d’un trafic de drogue. Ils ajoutent que personne ne peut les protéger car leurs femmes sont aussi en prison.

Dans leur lettre, ils font la promesse de revenir le plus rapidement possible, une fois le problème réglé.

Les enquêteurs n'ont aucun doute quant à l'authenticité de la lettre, étant donné qu'elle a été trouvée dans la cellule le matin même de la disparition de Zukanovic et Ahmetovic.

L’alerte déclenchée plusieurs heures après l’évasion

L'alarme a été donnée plusieurs heures après l'évasion, lorsque les gardiens de prison n'ont pas entendu leur réponse à l'appel du matin et qu’ils ont constaté leur disparition une fois arrivés dans leur cellule.

Selon le journal, les cousins condamnés pour recel et fraude devaient sortir en 2029. Mais le délit d’évasion entraîne une peine supplémentaire de cinq ans.

«Peut-être que cette peine va les convaincre d’oublier la promesse et d’écrire adieu à la place d’au revoir, maintenant qu’ils sont libres», conclut La Repubblica.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Tags:
évasion, prison, Rome
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook