Insolite
URL courte
4263
S'abonner

Un requin grande-gueule, une espèce rare, a été attrapé par des pêcheurs japonais, qui ont appelé un plongeur pour filmer l’animal. Des images uniques, que les chercheurs espèrent pouvoir exploiter.

Des pêcheurs japonais ont eu la surprise de capturer un requin grande-gueule, au large de Tokyo, rapporte le chaîne de télévision NHK World ce vendredi 12 juin. L’animal de six mètres de long fait partie d’une espèce rare, connue pour peupler les fonds marins.

Conscients de l’intérêt de leur découverte, les pêcheurs ont appelé un plongeur professionnel afin de filmer l’animal.

«J’ai vraiment été surpris quand je l’ai vu ouvrir la gueule. Elle était gigantesque. J’ai même cru que sa mâchoire allait se déboîter», raconte à NHK World, Arakawa Hiroyuki, le plongeur qui a pu approcher le squale.

Une espèce difficile à approcher

L’espèce des requins grande-gueules a été identifiée relativement tardivement, puisque le premier spécimen a été décrit en 1976. 

Depuis, un peu plus d’un centaine d’individus ont été signalés. Le requin grande-gueule vit en effet entre 300 et 1.100 m de profondeur, et ne remonte plus près de la surface que la nuit, ce qui rend son observation difficile.

Ces images constituent donc un matériau rare, que les scientifiques espèrent pouvoir exploiter.

«La vidéo est très nette et tournée de très près. C’est très rare de pouvoir filmer un requin grande-gueule vivant de cette manière. Cela pourrait nous aider à en apprendre plus sur ce mystérieux animal», explique-t-il ainsi à NHK World Miya Masaki, du Muséum d'histoire naturelle de Chiba.

Le squale, qui n’a subi aucun autre désagrément, a finalement été relâché.

Lire aussi:

«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
L’Iran suspend sa coopération avec l’UE dans plusieurs domaines
«Reprendre le pouvoir»: «Une partie des endormis va se réveiller», prédit François Boulo
Drogues, prostitution, politique: l’ordinateur de Hunter Biden, une boîte de Pandore?
Tags:
pêcheur, Tokyo, Japon, océan, requins
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook